bronz-modele-doktor-tepkisi-isabeli-fontana-h-m-1310046

 

Bonjour guys ! On ne dirait pas mais l’été est là. Enfin, j’espère que chez vous c’est bien le cas, mais ces derniers jours on ne peut pas dire que le soleil m’ait particulièrement aveuglée. A vrai dire, j’ai souvent froid, si bien que je me retrouve à porter des chemises en manches longues au lieu de tous ces petits hauts légers dans mon dressing qui restent mollement pendus à des cintres. Le bronzage peut-être dangereux à cause de l’exposition au soleil, mais étant donné qu’il ne se montre pas ici je n’ai rien à craindre. Petite je bronzais très facilement, ce n’est plus le cas, je suis blanche comme un Doliprane. Je n’ai rien contre un teint diaphane, mais disons qu’avec mes cheveux noirs et mes yeux sombres cela me donne un air de Blanche-Neige. No offense là non plus, c’est juste que me concernant donner un peu de chaleur à ma peau me donne l’air plus vivante.

Disney-50-Snow-White-2

Les autobronzants font des marques et sont mauvais pour la peau. J’ai donc cherché une façon naturellement d’obtenir ce fameux teint hâlé, et c’est le thé noir qui est la solution. En plus de pouvoir être bu, cette petite merveille de la nature vous donnera un hâle progressif et naturel, et aussi économique. J’avais des sachets de thé noir que je ne buvais plus alors j’en ai fais infuser trois dans un saladier que j’ai laissé au frigo  pendant trois jours avant de retirer les sachets. Pour l’application, rien de plus simple, il suffit d’avoir des cotons.

 

Sur une peau lavée et sèche il suffit d’imbiber un gros disque de coton de thé et de l’appliquer uniformément sur la peau. Je ne l’ai pas fais qu’au visage mais sur l’ensemble du corps. Essorez bien le coton de sorte que le thé ne dégouline pas partout. L’absorption se fait très vite et les vêtements ne sont pas tâchés. En tout cas cela ne m’est pas arrivé, donc aucune raison que cela se produise pour vous.

Cotton_16-9_356x200_3339_356

On ne voit pas la différence du jour au lendemain, mais en moins d’une semaine la procédure est efficace. Cela dépend aussi de votre carnation. Si vous êtes déjà hâlée, je ne suis pas certaine que le résultat soit flagrant. En revanche, pour les pâlotes comme moi c’est testé et approuvé ! J’ai conservé le saladier d’infusion cinq jours au frais, il n’a pas tourné et le liquide n’a pas irrité ma peau. Voilà mon petit secret qui n’en est plus un pour faire genre vous avez bronzé au soleil alors que vous êtes restée dans votre campagne nuageuse.

Avez-vous des astuces pour bronzer ou pour prolonger le bronzage ? Partez-vous en vacances ? Avez-vous de la chance avec la météo ? Si vous testez cette technique n’hésitez pas à me dire si elle a fonctionnée. J’espère que votre été se déroule bien, je vous dis à très vite dans un prochain article !

Bisous, Ada.